French Tech des développeurs en voie de disparition


La French Tech est le nom attribué aux acteurs de l’écosystème des start-ups françaises.

Créée en 2013, elle facilite l’émergence de start-ups à succès dans le but de créer de nombreuses opportunités professionnelles.

Il s'agit d'une politique soutenue par l’État français qui souhaite justement favoriser la croissance de ces start-ups.

Aujourd'hui, on s'aperçoit que le métier de développeur en France manque de reconnaissance.


Notre analyse dans cet article.


Métier de développeur : États-Unis VS France


Le métier de développeur connaît un succès phénoménal aux États-Unis alors qu’en France, ils ne sont pas encore reconnus à leur juste valeur.


La preuve : les salaires sont 3 fois bas chez nous à compétence égale !

D’après les statistiques de Hired, un ingénieur logiciel gagne en moyenne 55 000 dollars à Paris contre 110 000 dollars à Austin.

Cela résulte du fait que la France a du mal à se mettre psychologiquement et techniquement à l’ère du numérique.

Paradoxalement, les écoles françaises sont connues mondialement pour offrir la meilleure formation dans ce secteur. De plus, contre toute attente, 25 % de la croissance française provient du numérique !


A côté de cela, force est de constater que la France a du mal à attirer les développeurs ce qui pénalise le développement des entreprises françaises.

En 2017, on avait recensé deux fois moins de développeurs en France par rapport à ses voisins européens tels que l’Allemagne et le Royaume-Uni, soit seulement 467.454 de candidats sur tout le territoire français.

Et si l’on en croit la commission européenne, on peut s’attendre à une pénurie de développeurs dans quelques années !


La French Tech pour inverser la tendance en France


Pour intégrer davantage le monde du numérique, l’État français a créé la French Tech (ou la technologie française).

Il s'agit d'une politique mise en place pour faire "briller" les start-ups de France.

Elle fonctionne en réseau et compte environ 10 employés à Paris. Il existe environ 13 Métropoles French Tech sur l’ensemble du territoire qui ont chacune pour mission d’animer l’écosystème à l’échelle d’un bassin économique.

Malheureusement, on constate peu à peu une French Tech sans French Tech c’est-à-dire sans les ingénieurs.

En effet, La french Tech souffre actuellement de la pénurie des talents.

29 % des start-ups rencontrent des problèmes de recrutement ce qui constitue un obstacle majeur à leur développement.


Pour y remédier, il ne faut pas hésiter à laisser aux sociétés spécialisée, le recherches de talents et à externaliser. Elles ont leurs méthodes de sourcing, des réseaux gigantesques et des oreilles partout.



Les points clés pour valoriser les développeurs en France


Pour mettre en valeur ce métier en France, il faut commencer par promouvoir les développeurs dans l’administration.


Pour ce faire, il va falloir distinguer les développeurs qui travaillent dans les administrations et ceux travaillant dans le secteur numérique.


Il faudrait également prévoir un soutien financier aux projets technologiques et améliorer les formations pour l’exercice de cette profession.


Par ailleurs, les entreprises devraient revoir sérieusement leur critère de sélection des candidats.

Il ne faut pas que les compétences techniques soient les seules bases du recrutement.

L’idéal serait d’avoir des candidats passionnés et créatifs.




Cristal IT privilégie autant les compétences techniques que les soft skills pour une meilleure adéquation de nos consultants avec nos entreprises clientes et leurs projets.


Lire l'arrivée de l'un de nos talents

© 2018 par Cristal IT avec In'Up Market & Com' - Mentions légales - Glossaire Contactez-nous